"Vive la sécu !" Ciné-débat le 30 novembre à Saint-Chamond

ciné-débat le 30 novembre à 20h45 au CinéLumière

Fête des opposants à l'A45

Fête des opposants à l'A45 le 18 septembre 2016

Non à l’antenne-relais Free : Enfants en danger !

NON À L’ANTENNE-RELAIS FREE : ENFANTS EN DANGER !
NON À L’ANTENNE-RELAIS FREE : ENFANTS EN DANGER !

Les écologistes de Saint-Chamond dénoncent le projet d’installation d’une antenne-relais Free sur l’immeuble Le Provence (Place Ile de France).

 

Les antennes-relais pour la téléphonie induisent des niveaux de champs électromagnétiques qui peuvent s'avérer dangereux pour la santé, notamment pour celle des enfants, particulièrement fragiles et vulnérables du fait de leurs organismes en pleine croissance.

 

Les mises en garde de médecins et scientifiques indépendants se multiplient : perturbation du sommeil, altération des capacités cognitives, augmentation des risques de tumeurs et de cancers (1), etc.

 

 

 

Une antenne qui se trouverait sur cet immeuble serait ainsi située :

 

-    à 100m des écoles maternelle et primaire Prévert !

 

-    à  100m de l’école primaire Massenet-Pasteur !

 

La loi Abeille (2015) (2) interdit déjà l’utilisation du Wifi dans les établissements accueillant des enfants de moins de 3 ans et réglemente son usage dans les classes des écoles primaires.

 

N’attendons pas les futurs scandales sanitaires !

Lire la suite

L'abus de publicité nuit à la démocratie

Les panneaux publicitaires abîment le paysage
Comme c'est beau !
Lire la suite

In Memoriam

piste cyclable : le retour ?

Lire la suite

NON À L’A45 un projet du passé...un projet dépassé...

 

Depuis 25 ans : un projet inutile et coûteux.

 

 

Ne gaspillons pas 840 millions d'argent public !

 

L’A45, c’est quoi ?

Une deuxième autoroute à péage qui relie Saint-Étienne à Lyon- de La Fouillouse à Pierre Bénite sur 40 km.

 

Les arguments  complets sont à télécharger ci-dessous.

Lire la suite

"merci patron !"

"Merci Patron !" le film inclassable de François Ruffin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une démarche commune, les Verts de la vallée du Gier, le PCF-Front Gauche, le Parti de Gauche du Gier ainsi que "Démocratie & Socialisme" vous convient à la projection du film "Merci Patron !".

 

A l'issue de la séance, un débat aura lieu avec Ian Dufour (voir affiche ci-dessus).

 

Venez nombreux et faites venir pour ce film singulier qui ne passera pas dans toutes les salles !

Le bouche-à-oreille est encore la meilleure des pubs,

il ne faut pas trop compter sur la presse !...

 

Séance unique au CinéLumière, samedi 9 avril à 18h.

Développement durable… du rallye !

C'est quand le "rideau !" pour l'ASA ?
C'est quand le "rideau !" pour l'ASA ?

 

27 éditions au compteur pour le Rallye du Pays du Gier !

 

Un véritable exploit quand on pense que même les Suisses n’en veulent pas ! :

le championnat de Suisse sera en effet à l’affiche… chez nous !

 

Faut-il se féliciter d’une telle débauche d’argent qui ne véhicule [à essence !] aucune des valeurs que l’on est en droit d’attendre du sport ?

 

Lire la suite

La dernière séance (?)

Le CinéLumière sera-t-il sacrifié
" Chronique d'une mort annoncée "...

Alors qu’au niveau national, les « grands projets inutiles » sont légion (Notre-Dame-des-Landes, barrage de Civens, Cigéo, etc.), nous aussi à Saint-Chamond nous avons notre « projet inutile » local : le fameux cinéma multiplexe qui devrait voir le jour sur le site de l’ex-GIAT.

Lire la suite

C'est la rentrée !

Route du Coin, c'est la rentrée des classes, et des autos en file indienne...
Route du Coin, c'est la rentrée des classes, et des autos en file indienne...

Bonne rentrée à tous ceux qui nous lisent !

Comme nous pouvons le constater, la piste cyclable de la route du Coin - enterrée en 1ère classe il y a peu - s'est une fois de plus retournée dans sa tombe ! En effet, nous avons assisté cet été à un deuxième regoudronnage (en 6 mois) ; le réseau de chaleur passant désormais au même endroit que feu la piste !...

Que de travaux ! On détruit la piste à l'automne, on goudronne ensuite, on creuse et re-goudronne l'été !

Et la sécurité ? Et la fluidité du trafic, en est-elle améliorée, comme promis ?

La réponse se trouve sur cette photo, prise cette semaine (une cinquantaine d'autos en enfilade !)...

Ferme des 1000 vaches

Europe Ecologie-Les Verts soutient et défend ceux et celles qui se battent pour une agriculture paysanne
Europe Ecologie-Les Verts soutient et défend ceux et celles qui se battent pour une agriculture paysanne

Le Groupe local EELV de la Vallée du Gier en soutien aux 9 démonteurs de la ferme des 1000 vaches : l'intérêt général doit primer sur la finance.


Aujourd'hui, la justice rend son verdict à l'encontre des neuf désobéissants qui ont démonté une partie des installations de la ferme des milles vaches. Aujourd’hui se font face les défenseurs du modèle paysan et les porteurs de la financiarisation et de l'industrialisation de l'agriculture.

Lire la suite

Le prix de l'eau à Saint-Chamond (communiqué)

L'eau n'est pas une marchandise, c'est un bien public
L'eau n'est pas une marchandise, c'est un bien public

Le 14 avril 2015, le syndicat des eaux Saint-Chamond/L’Horme a voté une hausse du tarif de l’eau - pour sa part variable de plus de 36%. Seule l’élue écologiste s’est opposée à cette hausse qui n’a été accompagnée d’aucune mesure permettant d’atténuer les conséquences pour les plus faibles revenus. Depuis plusieurs mois nous avons proposé la mise en place de tarifs progressifs équitables qui permettent la fourniture à tous d’un quota d’eau potable à tarif réduit, mais cette option n’a pas été retenue par le syndicat.

De plus le syndicat se tourne dès à présent vers un nouveau contrat, déléguant la gestion de l’eau à une grande entreprise privée, dont l’objectif est de faire du profit.

Les Verts se sont toujours opposés à cette option et proposent un retour à une gestion publique de l’eau, afin de garantir la qualité à moindre coût pour l’ensemble des consommateurs.


Lire la suite

Communiqué : Suppression des "Vélivert"

Vélivert à Saint-Chamond, c'est fini !
Vélivert à Saint-Chamond, c'est fini !


Pour nous écologistes, il ne s’agit pas d’imposer le vélo partout et à tout prix. C’est simplement un complément sous-utilisé. Le vélo serait particulièrement pertinent dans les zones 30 km/h qu'il faut développer et notamment en double-sens cyclable comme sur la route du coin, supprimée à la hussarde, sans bruit ni fracas et surtout sans information ni concertation par le Maire. Ceci à quelques jours d’un conseil municipal où le sujet n’a même pas été évoqué !

Concernant les Vélos en Libre Service, voilà ce que nous disions dans un courrier au maire de

Saint-Chamond le 15 avril 2010 :

« Nous avons participé le 16 mars à l’invitation de SEM à la présentation du système de vélos en location. Nous sommes très réservés sur les chances de réussite du projet location courte durée dans notre ville. Trop peu de stations et aucune à Fonsala, une maintenance compliquée et coûteuse, des vélos qui vont subir des dégradations, et au final un risque de perte de crédit du vélo urbain. L’absence actuelle de piste ou bande cyclable en ville, une station sur le parvis de la gare avec un carrefour très dangereux et une avenue de la Libération à la circulation automobile beaucoup trop rapide, sont certains des éléments qui nous alertent aussi sur les risques accidentogènes de cette action. Nous avons des propositions à vous faire pour développer des itinéraires cyclables. La location longue durée, si elle est attractive financièrement nous semble plus judicieuse. Elle peut permettre à certains de s’essayer sans trop d’engagement financier.

La location longue durée de vélo électrique doit permettre d’attirer au vélo urbain des curieux, freinés par les difficultés du relief. »

Lire la suite

Communiqué : 29 ans après Tchernobyl

Saint-Chamond aussi est " Tchernoville " !
Saint-Chamond aussi est " Tchernoville " !



Tchernobyl a 29 ans… la catastrophe se poursuit !

 

Dans la nuit du 25 au 26 avril 1986 a eu lieu à Tchernobyl la plus ample catastrophe nucléaire de tous les temps. Selon une étude indépendante de l’académie des sciences de New York, publiée en 2011, la catastrophe et ses suites seraient responsables de 985 000 morts entre 1986 et 2004.

 

Aux victimes, se sont ajoutés 400 000 personnes contraintes de quitter définitivement la région.

 

Lire la suite

4 ans après : Fukushima

Une catastrophe toujours hors de contrôle
Lire la suite

Communiqué : Panneaux publicitaires

Affichez-vous avec Girod Médias !
Affichez-vous avec Girod Médias !

Saint-Chamond, samedi 28 février 2015

Monsieur le Maire,

Nous vous avions demandé lors du conseil municipal du 15 septembre, la convention signée par la ville avec la Sas Giromédias pour la mise à disposition et l'exploitation de mobiliers urbains d'affichage sur la commune.

 

Nous restons très réservés sur l'installation de ces panneaux qui polluent visuellement nos villes et poussent toujours plus à la consommation.

 

Bientôt six mois ont passé, les nouveaux panneaux ont été installés et nous n'avons toujours pas été destinataires de cette convention promise dans votre réponse.

 

Lire la suite

lettre au maire : défense du service public

Saint-Chamond, jeudi 19 février 2015

 

Monsieur le Maire,

 

Le 8 février 2015 dernier, vous avez dans un entretien avec la presse locale,  commenté un audit effectué par un cabinet d'expertise Saint-Chamonais, sur le fonctionnement du foyer Barra.

 

Fidèle à vos habitudes, les élus de l'opposition de notre ville n'ont préalablement et à aucun moment été informés du processus et de son résultat.

Lire la suite

Communiqué de la Sauvegarde des Côteaux du Jarez (2)

La Sauvegarde des Côteaux du Jarez

La Cula, le 19 février 2015

 


Comme cela semblait couler de source, l'Etat vient de répondre aux élus de la Loire que s'ils veulent d'une troisième autoroute entre Saint Etienne et Lyon il leur faudra mettre la main au portefeuille. Avec la différence que la participation de l'argent public se monte aujourd'hui à 845M€. Cette somme, qui n'est ni plus ni moins que l'argent de nos impôt, est à partager entre l'Etat, Saint-Etienne Métropole et le Conseil Général de la Loire qui devront verser 211M€ chacun.

Lire la suite

Communiqué de la Sauvegarde des Côteaux du Jarez

La Sauvegarde de Côteaux du Jarez

Voici un communiqué transmis par nos amis de la Sauvegarde des Côteaux du Jarez :

 

Depuis sa création, La Sauvegarde des Côteaux du Jarez milite pour que le Développement Durable ne soit plus une notion à affichage facile et pour qu'il soit traduit en actions concrètes.

 

Convaincus que les transports publics, le vélo et la marche représentent une formidable triade de mobilité pour une meilleure qualité de vie, dans nos villes et  dans la vallée du Gier, nous avons accueilli avec optimisme les propos  du vice-président du conseil général de la Loire, Hervé REYNAUD, qui déclare dans le dernier Loire Magazine : « préparer le transport de demain c'est mettre le cap sur la multi-modalité ».

Lire la suite

Mobilisation « Vague verte »

Samedi 29 novembre 2014 : opération " vague verte " à St-Chamond
Samedi 29 novembre 2014 : opération " vague verte " à St-Chamond

À un an de la décisive 21ème conférence-climat qui se déroulera à Paris en décembre 2015, les écologistes ont organisé l’opération « Vague verte » qui a déferlé à Saint-Chamond comme dans la France entière, au  travers de la distribution d’un journal gratuit Ecolonews, dont le titre “L’année sera chaude“ résume l’urgence climatique.

Lire la suite

Avis de recherche

On recherche un homme avec une écharpe...
On recherche un homme avec une écharpe...
Lire la suite

Lettre ouverte au Maire de Saint-Chamond

A l'heure de la rentrée des classes... sans la piste cyclable comme "zone tampon", route du Coin
A l'heure de la rentrée des classes... sans la piste cyclable comme "zone tampon"

Monsieur le Maire,

 

Dans la presse du dimanche 2 novembre, article du Progrès intitulé "Les verts dénoncent la suppression de la piste cyclable de la route du Coin", vous évoquez "une décision prise en concertation avec la STAS, les forces de l'ordre, les riverains, la direction de Sainte-Marie, ainsi que des parents d'élèves".


Le Conseil Général a certainement aussi été consulté.

 

En fait, il n'y a donc que le Conseil Municipal à n'avoir été ni consulté ni - au moins par égard - informé.

Lire la suite

Hommage à la piste cyclable de la route du coin

Le 1er novembre 2014, l'écologie pour Saint-Chamond a mobilisé cyclistes et non cyclistes pour un hommage à la piste cyclable sacrifiée
L'écologie pour Saint-Chamond a mobilisé cyclistes et non cyclistes pour un hommage à la piste cyclable sacrifiée

Samedi 1er novembre, les membres de l'écologie pour Saint-Chamond ont fédéré cyclistes et non cyclistes pour un dernier hommage à la piste cyclable la plus utilisée et la plus pertinente à Saint-Chamond : celle de la route du Coin, créée en 2010, en concertation avec des associations et des usagers.

 

Cette piste a été supprimée durant les vacances de la Toussaint, sans que les riverains, ni les conseillers de quartiers, ni les conseillers municipaux n'aient été informés de ce funeste projet...

Lire la suite

Les cyclistes sont-ils gênants à Saint-Chamond ? (communiqué de presse)

Pour lutter contre les incivilités, faut-il supprimer la piste ou l'auto ?
Pour lutter contre les incivilités, faut-il supprimer la piste ou l'auto ?

Durant les vacances de la Toussaint, la piste cyclable de la route du Coin (qui longe le groupe scolaire Sainte-Marie) a été supprimée à la hussarde, sans bruit ni fracas et surtout sans information ni concertation. Ceci à quelques jours d’un conseil municipal où le sujet n’a même pas été évoqué !

 

Alors que le maillage de voies cyclables dans Saint-Chamond nécessite encore beaucoup d’améliorations, voilà donc que la nouvelle municipalité ne trouve rien de plus urgent que d’éliminer la portion de piste la plus pertinente et la plus empruntée de la ville.

 

Lire la suite

marche mondiale pour le climat

L'A45 un grand projet inutile dénoncé par les écologistes
L'A45 un grand projet inutile dénoncé par les écologistes

Le 21 septembre 2014 la marche mondiale pour le climat est un grand succès.

Les populations se mobilisent pour demander à leurs dirigeants de lutter contre le dérèglement climatique.

 

Les conclusions des scientifiques sont inquiétantes : les émissions de gaz à effet de serre induisant ce dérèglement ont augmenté de 60 % sur les 40 dernières années.

 

Quel avenir préparons-nous ?

Lire la suite

Lettre ouverte au Maire : Vélivert

Saint-Chamond a des vélos électriques inutilisés
Saint-Chamond a des vélos électriques inutilisés

Monsieur le Maire,

 

Interpellés par des Saint-Chamonais utilisateurs des vélos électriques en location, nous souhaiterions avoir quelques informations sur le fonctionnement envisagé de ce service.

 

Ces personnes ont dû rendre avant la fin du contrat, le vélo électrique loué à la ville de Saint-Chamond. Bénéficiant d'une aide de la ville pour cette location, certains ont proposé de régler le tarif normal pour continuer à utiliser ce mode de transport pour leurs trajets domicile / travail. Cette solution a été rejetée par  les services évoquant l'impossibilité de louer à nouveau ces vélos.

 

 

Lire la suite

Machine à voter et transparence

Lire la suite

La culture au service de notre ville en transition

Le cinéma et la médiathèque de Saint-Chamond sont à privilégier
Nous réaffirmerons notre attachement à notre cinéma local
Lire la suite

L'emploi pour Saint-Chamond

Il faut une vraie transition industrielle
Il faut une vraie transition industrielle

Comme d’autres villes ouvrières, Saint-Chamond a bien changé puisqu’en 10 ans, les emplois industriels sont passés de 33 à 22 % (INSEE 1999-2009). Sur cette même période, alors que 50% des Couramiauds travaillaient dans leur ville, ils sont maintenant 43%, pour un taux de chômage de 14.2% (2887 demandeurs d’emploi fin 2011). Que faut-il faire ? Il faut lutter en menant une vraie politique de transition industrielle qui implique de développer une économie de proximité.

Lire la suite

Pollution de l'air : Sauvons nos poumons !

Les hauteurs de Saint-Chamond...
Les hauteurs de Saint-Chamond...

Depuis plusieurs jours, un pic de pollution atmosphérique dramatique pour la santé est enregistré sur les trois quart de la France et entre autre sur notre vallée.

 

 

 

L’absence de réponse des pouvoirs publics sur notre Métropole est affligeante.

 

La liste « L’Écologie pour Saint-Chamond, solidaire et citoyenne» conduite par Alain Barbasso et Patricia Simonin Chaillot partage les aspirations des personnes, fragiles ou non, qui souhaitent arrêter de s’empoisonner en respirant.

Lire la suite

Il y a 3 ans... Fukushima

La liste « L’écologie pour Saint-Chamond » s’engage à œuvrer à tous ses niveaux de responsabilité pour réussir la transition énergétique.
Avec les énergies renouvelables, éclipsons le nucléaire !!!
Lire la suite

Site historique et emblématique, Novaciéries, notre pari pour demain

Novaciéries, site emblématique à réhabiliter
Novaciéries, site emblématique à réhabiliter

Nous avions imaginé, dès 2008, la réalisation d’un éco-quartier sur l’ex site GIAT.


Ce projet a été repris, avec opportunité, par la majorité municipale mais en 6 ans il n’a toujours pas  été concrétisé.


Cependant il s’agit de s’entendre sur la définition de l’éco-quartier qui est une zone qui minimise son impact sur l’environnement : autonomie énergétique, transports alternatifs à la voiture, protection de la ressource en eau, insertion heureuse dans le reste de la ville. Il  pense la ville comme un espace où vivent des êtres humains.

Lire la suite

Journée internationale de la femme du 8 mars 2014

journée internationale  de la femme

En ce 8 mars 2014, dans le cadre de la journée internationale  de la femme, les membres de la liste L'écologie pour Saint-Chamond  souhaitent rendre un hommage solennel à une femme remarquable, l’une des femmes du XXe siècle qui s’est illustrée, tout au long de sa vie, par son courage et son engagement républicain : Joséphine Baker.

Lire la suite

Le sport au service de notre ville en transition

Le sport, les événements sportifs sont des vecteurs importants d’éducation, à la vie collective, à la mixité sociale, générationnelle, homme/femme, etc. Il éduque aussi à l’environnement, à la solidarité et à l’intégration de tous.

Lire la suite

Le tourisme au service de notre ville en transition

Le tourisme facteur de développement local, de mixité sociale, intergénérationnelle et de bien-être individuel permettra le développement d'une économie sociale et solidaire, vecteur important d'éducation et de citoyenneté. Un tourisme respectueux de l’avenir a toute sa place dans la transition écologique de notre territoire.

Lire la suite

Soutenir petits commerces et produits locaux pour moins de transports et plus d'emplois

Les marchés de Saint-Chamond dynamisent tous les quartiers

Les commerces, et surtout les commerces de proximité, ont un rôle important dans nos villes et particulièrement à Saint-Chamond : ils participent au  lien social et créent beaucoup plus  d’emplois que les supermarchés.

 

Saint-Chamond possède une attractivité commerciale importante à développer. Les places d'Izieux,  du Creux, ou de Fonsala accueillent des commerces et des marchés très fréquentés. Nous nous opposons au départ de la vie commerciale vers la périphérie, synonyme de trafic automobile et de mort du centre ville.

 

Nous voulons une diversité commerciale intégrée dans la ville et accessible à tous, pour les achats quotidiens, mais aussi cafés et restaurants pour se retrouver entre amis. Qui n'a pas cherché un lieu où boire un verre après une séance de cinéma ou un spectacle ?

 

Pour revivifier les quartiers, nous utiliserons notre droit de préemption en acquérant des fonds de commerce là où manque un boulanger -par exemple- avec des loyers préférentiels. Pourquoi laisser inoccupée l'ancienne supérette de Fonsala ? Elle est un espace couvert idéal pour un marché ou de la vente directe pour les agriculteurs locaux.

 

ChangtProp5050

 Pour une économie relocalisée, développons d'autres services, comme les recycleries permettant de donner une deuxième vie aux objets et mettons en valeur nos nombreuses « petites mains locales » -  accessoires de mode, décoration d'intérieur - par la création d'un espace artisanal.

 RueRepublique25flou

 L’aménagement de l'espace public est également nécessaire en développant par exemple la zone piétonne de la rue de la République, vers la place Saint Pierre et vers le Creux en traversant le site de Novaciéries.

 

Nous créerons une mission chargée de l'intégration commerce/habitat/transports et travaillerons en concertation avec habitants et commerçants à travers une réunion publique annuelle. Enfin, nous adapterons nos marchés publics pour permettre à nos commerçants d'y répondre.

 

MarchéEgliseflou50

L'impôt doit rendre service, renonçons aux projets inutiles et stoppons les privatisations !

Si le rôle de l'impôt est bien de couvrir les dépenses des services publics d'une commune, en décider la baisse ou la hausse n’a aucun sens si cela ne se traduit par rien de concret sur le terrain.

 

Depuis trop longtemps, les impôts représentent une manne pour certains détenteurs de capitaux ; les politiques publiques font trop souvent la part belle au privé !

 

les politiques publiques font trop souvent la part belle au privé ! (image http://www.imagebase.net)

 Pour réaliser des équipements ou fournir des services publics, certains cèdent à la facilité, voire à la  corruption, et signent des contrats qui attribuent tous les profits au privé et tous les risques au public ! Les délégations de service public pèsent sur les budgets locaux et poussent les élus à la réalisation de projets inutiles.

Pendant que Gauche et Droite, unis à promouvoir un projet A45 qui coûtera au contribuable près de 1000 Millions d’euros pour sa construction et 25 Millions par an pour son exploitation, les écologistes militent pour le développement du TER et la requalification de l’A47.

 

Prenons le contre-pied de ces politiques du moindre effort et stoppons les privatisations effectuées au travers des  contrats de gestion déléguée comme l’eau à Saint-Chamond, que nous soustrairons à Véolia, pour l’administrer en régie directe.

 

image http://www.imagebase.net

 

D’une manière plus générale, les services publics locaux, tels les réseaux de transports publics, les cantines scolaires, l’éclairage public, les parkings (à Saint-Chamond, nous payons des pénalités à Vinci lorsque la place de la Liberté est utilisée pour le marché !), le chauffage urbain, les ordures ménagères, les déchets, doivent être gérés par des régies publiques  directes qui s'avèrent toujours moins chères.

 

Enfin, nous serons vigilants, car si pour investir, l’emprunt est nécessaire, la crise financière de 2008 a  entraîné de nombreuses communes, dont Saint-Chamond - fourvoyées préalablement dans le marasme des prêts toxiques - à réaliser des augmentations massives d’impôts ainsi que des coupes budgétaires drastiques au détriment de tous.

 

D’une manière plus générale, les services publics locaux, tels les réseaux de transports publics, doivent être gérés par des régies publiques directes qui s'avèrent toujours moins chères.

 

 

Un cadre de vie agréable à améliorer et à préserver

Le cadre de vie est une notion complexe qui inclut  l'habitat, les espaces publics, les déplacements, mais aussi les services, la vie associative, sans oublier les aspects de la vie quotidienne comme la propreté ou le sentiment d'insécurité.

La qualité de notre quotidien est aussi liée à la gestion du territoire ; c’est en quoi la pensée écologiste se distingue : nous avons la conviction que tout est lié et que chaque thématique ne doit pas être traitée de manière isolée.

bancphotolibre

 

Saint-Chamond a été façonnée par son histoire industrielle très riche et par ses habitants de toutes origines, dont la générosité et la solidarité n'est plus à démontrer. Sachons tirer partie de sa taille humaine et de son riche réseau associatif. Sa proximité avec le Pilat permet à tous de se détendre dans des paysages qu'il faut préserver car ces dernières décennies ont été marquées par une urbanisation sauvage qui a détruit des terres agricoles.


Notre ville garde aussi des cicatrices de son passé : elle  a  tourné le dos au Gier à une époque où il était devenu un égout à ciel ouvert. Il est temps de redonner au Gier sa place dans la cité !

La circulation doit être apaisée avec des « zones 30 », permettant l’amélioration de laqualité de l’air et la sécurisation des piétons et des cyclistes. une ville partagée

Il faut rompre avec la politique du bitume, où tout espace libéré ne serait voué qu’à devenir un parking, comme nous l’avons trop souvent vu. Les commerces, et la qualité de vie gagneraient à ce que l'on crée des parkings en sous-sol au profit de terrasses.

Une étude sera menée pour voir si tous les panneaux publicitaires 4x3 qui polluent visuellement notre ville respectent la législation.DSC00804 ARBUEL-MAI-2008

Enfin, une ville ne peut être agréable que si chacun est pris en compte ; il faut travailler à l’accessibilité des espaces publics pour les  personnes handicapées : de nombreux trottoirs ne permettent pas d’évoluer en fauteuil. Enfin, des logements adaptés pour nos aînés intégrant des services à la personne doivent être développés.

 

[ Image ci-après issue de http://saintchamond.canalblog.com/ ]

Image issue de http://saintchamond.canalblog.com/

penser autrement la sécurité

  L'écologie pour Saint-Chamond, une réponse globale

pour penser autrement la sécurité

 

 

 

 

 

 

 

Même si notre ville n'a pas la réputation d'une ville à haut niveau d'insécurité, ce sentiment existe, et il doit être pris en compte. Le « tout répressif » n'est pas le moyen de garantir la sécurité publique et  il n'y a pas d'angélisme à dire cela. Il n'y en a pas non plus à dire que l'on ne naît pas délinquant ; c'est principalement dans l'exclusion sociale que la délinquance prend sa source.

 

Il n'y a pas de réponse politique efficace immédiate contre l'insécurité et ceux qui prétendent la connaître sont des démagogues populistes et sécuritaires. Leurs propositions sont souvent simplistes, tels l'armement de la police municipale ou la vidéosurveillance dont l'inefficacité  et le coût très important sont la réalité. Ces solutions techniques ne remplacent pas une réponse globale sur le vivre ensemble autour des questions de l'urbanisme, des équipements, de démocratie participative, d'emploi, médiation, éducation et solidarité.

Si la sanction est nécessaire, elle doit être associée le plus souvent possible à une politique de la réparation du bien dégradé, de l'acte commis, en développant par exemple, les travaux d'intérêt général.

 

Pour assurer une meilleure prévention contre les actes de délinquance, nous développerons  et réorganiserons la médiation avec les emplois de proximité, les policiers municipaux, les gardiens, les éducateurs, les médiateurs qui vont assurer lien social et convivialité.

Il faut aussi faire confiance à l'école, agir avec elle et avec les familles  pour renforcer la citoyenneté.

Nous devons améliorer le cadre de vie, désenclaver les quartiers

par des transports en commun réorganisés.

Il faut renforcer l'accès à la culture et au sport pour tous.

Il faut faire des conseils de quartier - là ou les problèmes se posent - de vrais lieux d'écoute, de responsabilisation, de coopération entre les habitants.

Il faut développer des emplois de proximité, dans l'économie sociale et solidaire, l'agriculture, pour lutter contre cette précarisation.

Saint_Chamond_Paysagered

 

Lancement de campagne

Communiqué de presse Europe Écologie Les Verts

Groupe local de la vallée du Gier



LOGO_EELV_fb


Europe Écologie Les Verts présente pour les prochaines élections municipales : Alain Barbasso et Patricia Simonin-Chaillot en tête de la liste « L’écologie pour Saint-Chamond ».

Notre liste, constituée d’une équipe de personnes engagées se veut une contribution globale et locale pour relever les défis de la lutte contre le changement climatique, contre les inégalités sociales et la sauvegarde de la biodiversité.


Centre-ville

Par effet de mode, les éléments du fondement de l'écologie, tels le développement durable ou la démocratie participative sont repris par d'autres partis, mais vidés de leur contenus essentiels. Derrière ces mots, souvent peu de sens, de concrétisations réelles ; ou alors dans une juxtaposition avec les solutions du passé.

Résolument, nous porterons notre projet de vivre mieux, dans notre ville, notre agglomération, à travers un programme d'actions que nous déclinerons tout au long de cette campagne, en voici les grandes lignes.

 

  •  Aménager avec les habitants, chaque quartier de Saint-Chamond durablement et avec dynamisme dans le respect strict de l'environnement, pour réconcilier l’homme et la nature.
  • Améliorer notre cadre de vie et la tranquillité publique par la prévention, l'écoute, la mixité sociale et intergénérationnelle, car vivre mieux c'est vivre ensemble.

image http://www.photo-libre.fr

 Nous serons déterminés pour défendre la gestion publique et locale des ressources, des services (eau, énergies renouvelables, cantine...). On ne peut confier ce bien commun à des multinationales davantage préoccupées par leurs bénéfices que par le service public et la préservation des ressources naturelles.


image http://www.photo-libre.fr


  • La politique des transports urbains que nous développerons pour plus d'efficacité et de service sera conduite en cohérence avec la requalification de l'A47 et le développement du TER que nous défendrons auprès du département, de la Région et de l'Etat.
  •  Réussir le défi de la lutte contre le chômage en participant au développement d'emplois non délocalisables, dans l'agriculture biologique, l'économie sociale et solidaire, la rénovation thermique, la production énergétique, le commerce de proximité... Les saint-chamonais doivent pouvoir travailler près de chez eux.